Exposition temporaire

Exposition temporaire

"Au fil des araignées", une exposition conçue et réalisée par le Muséum national d'histoire naturelle et l'Espace des Sciences de Rennes

Combattre les clichés sur les araignées

Les araignées ne sont pas des monstres poilus mais des animaux très surprenants qui méritent bien une exposition. Celle du Muséum national d’Histoire naturelle s’attaque aux clichés qui ont forgé leur mauvaise réputation et décline les caractéristiques de ce prédateur efficace, maillon important de la chaîne alimentaire. Le parcours est conçu comme une découverte progressive pour mieux faire connaissance avec les araignées, sans omettre la part d’imaginaire et les raisons, réelles ou mythiques, de la peur qu’elles inspirent. L’exposition aborde le monde des araignées de façon ludique et scientifique. L’ambiance est claire et lumineuse. L’objectif est de développer l’intérêt de tous les publics pour ces animaux surprenants par leurs comportements et leurs capacités.

Des dispositifs ludiques pour apprendre en manipulant ou en jouant accompagnent la présentation des panneaux. Une toile d’araignée a été tissée dans la salle d’exposition temporaire apportant une petite touche artistique à l’ensemble de la scénographie.

L’exposition a été construite en 3 parties :

Partie 1 : qu’est ce qui définit une araignée ? Les réponses données battent en brèche les clichés.

Le monde des araignées est bien plus vaste et diversifié que celui de quelques espèces qui nous sont familières. L’exposition présente l’araignée dans sa spécificité, son histoire, sa grand diversité et fait prendre conscience de sa faible dangerosité et de la beauté de quelques espèces.

Partie 2 : les araignées vivantes et leur mode de vie. Le détail de leur comportement les rend passionnantes.

Cette partie dévoile les temps forts de la vie de l’araignée notamment le mode de reproduction et les techniques de chasse. Redoutable prédatrice parfois très ingénieux, l’araignée est également une bonne mère.

Partie 3 : les araignées et la recherche. Pourquoi méritent-elles qu’on les étudie de près ?

Si l’on connaît autant de choses sur les araignées, c’est parce que des hommes et des femmes consacrent leur vie à les observer et à les étudier. Cette dernière partie de l’exposition présente le travail des chercheurs ainsi que l’intérêt que suscitent au-delà du monde scientifique les outils étonnants dont est dotée l’araignée : le fil de soie et le venin.

Cette exposition est accueillie dans le cadre d’un partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle établi pour 3 ans. La Maison des insectes aura le plaisir de présenter une nouvelle exposition prêtée par le Muséum national d’histoire naturelle chaque année jusqu’en 2023.

 

Oui

Facebook     Twitter     Inscritpion newsletter